Quand le marketing s'empare de l'Hypnose

moderne, nouvelle, ericksonienne, humaniste ... cuisine? non, hypnose!

Gérald image 2

Le marketing s'empare des noms apportés à l'hypnose (nouvelle, ericksonienne, hollistique, classique, ect...) principalement dans le but de faire croire que cette hypnose est différente de l'autre... l'ancienne, la classique, celle des hypnotiseurs, celle du spectacle, celle qui sent le souffre et paraît dangereuse.
En fait, l'état d'hypnose est sensé être le même, les outils évoluent.

L'hypnose c'est une relation entre deux (ou plus) personnes, un état et des outils.
L'état rend disponible de travailler sur un sujet (poids, tabac, ect...), mais sans outils (en hypnose c'est principalement les suggestions) il ne se passe rien.
Depuis le début des années 2000, nous voyons arriver des termes associés au mot Hypnose (nouvelle, humaniste, spirituelle, ect..). L'hypnose ne porte en rien une philosophie de vie ou une finalité.

Or dire que l'on fait de l'hypnose spirituelle ou humaniste ou ... (ils en inventent chaque mois) c'est donner une finalité à l'outil et donc le dévoyer, le détourner et lui donner une direction qu'il ne porte pas intrinsequenment.
Ajouter une finalité à un outil crée les conditions à devenir sectaire, à s'approprier les techniques initiales et à s'en donner la paternité.

Les jeunes hypnothérapeutes qui ne connaissent pas les fondamentaux de l'Hypnose (sans superlatifs ou adjectifs pompeux) croient qu'ils détiennent la vérité et que eux seuls sont dans le juste.
Ils perdent leur capacité à utiliser l'outil dans toutes ses dimentions et singularités. C'est dommageable pour eux, mais surtout pour leurs patients / clients.
Dans la relation à l'autre, donner une finalité c'est transmettre des croyances. Pourquoi le patient / client devrait avoir les mêmes croyances que son thérapeute?
N'est-ce pas nier la possibilité de chaque être à avancer sur son propre chemin?
L'hypnose est au contraire la possibilité à permettre à l'autre de trouver sa propre solution, celle qui est déjà là, mais devenu innaccessible par le fait du temps, des problèmes, de la vie. En tant que thérapeutes nous ne sommes pas des guides!
Sinon, cela reviendrait à devenir le berger du troupeau !!!
Or, notre métier, c'est d'accompagner, pas de guider. Et la différence est fondamentale.

Afin de tempérer mon propos sur les adjectifs accompagnant le mot hypnose, il est important de distinguer ce qui est de l'ordre de la technique de ce qui est de l'ordre de la finalité.
Par exemple, "ericksonien" design une technique issue de Monsieur Erickson. L'hypnose dite "ericksonienne" est un ensemble de techniques et ne contient pas de finalité.

pour les curieux la présentation rapide de l'hypnose ericksonienne.

Pourquoi parle t'on d'HYPNOSE ERICKSONNIENNE ?
Erickson a appelé "common everyday transe"la transe commune quotidienne légère, qui apparaît lorsque l'on s'évade du présent (ex: lorsque l'on se concentre sur une tâche, une lecture, jusqu'à en oublier son environnement), que l'on est "dans la lune", que l'esprit se "déconnecte" (ex: on n'a pas écouté un seul mot d'une conversation, on n'a pas suivi un film, mais on est également incapable de dire à quoi l'on pensait). Cet état de conscience est normal et même utile et nécessaire au maintien de notre équilibre mental.

C'est cet état léger que le praticien Ericksonnien reconnaît et amplifie afin d'amener la personne à atteindre les objectifs qu'elle s'est fixés. En effet, dans la pratique Ericksonienne, le coach ne fait que suggérer certains changements. En aucun cas la personne n'est mise sous contrôle ou bien amenée à faire ce qu'elle ne souhaite pas faire. En cela l'hypnose Ericksonnienne est différente de l'hypnose dite classique. L'hypnose Ericksonienne est donc une forme d'hypnose douce et respectueuse de la personne qui reste consciente de ce qui se passe en elle et autour d'elle, et qui n'accepte que les suggestions qu'elle estime utiles et bénéfiques pour elle.

Le praticien agit dans et par un processu naturel offert par la personne elle-même, un processus qui ne pourra qu'être en pleine cohérence avec la personne en quête de santé et de bien-être. Ainsi, c'est l'inconscient de la personne (et non le praticien) qui va déterminer le chemin adéquat pour atteindre l'objectif; (par exemple, remplacer une envie de fumer par une envie de sourire, une envie de boire de l'eau....). L'Hypnose Ericksonienne est donc basée sur la confiance en la capacité de l'être humain à développer les solutions dont il a besoin, afin de lui permettre de retrouver le chemin de la santé et d'améliorer globalement la qualité de sa vie.

L'hypnose est une thérapie brève (il suffit parfois d'une ou deux séances !), mais pour être concluante, elle nécessite un engagement profond de la personne à atteindre son objectif. En effet, les suggestions réalisées par le coach Ericksonnien pour que l'Inconscient enclenche les modifications attendues, ne sont efficaces que lorsque la personne est réellement motivée par le changement (ou que les modifications n'engendreront pas des effets secondaires négatifs). Si cela est le cas, alors l'Inconscient sollocité par le coach Ericksonnien, va réaliser ces modifications extrêment rapidement.

En conclusion, l'hypnose Ericksonienne est une pratique "Orientée Solution" qui utilise l'Inconscient comme un "grand grenier de ressources", positif et unique.

QUI ETAIT MILTON ERICKSON ?
Celui qui est surnommé le "thérapeute hors du commun" le "wizard" ou encore "le sage de Phoenix" fut certainement un des plus grands hypnotiseurs et thérapeutes du siècle dernier. Né en 1901 dans le Nevada, il est atteint par plusieurs handicaps : dyslexique, insensible aux rythmes musicaux et daltonien, ses difficultés lui apprennent à utiliser toutes ses ressources personnelles. C'est à 17 ans, alors qu'il est atteint par la poliomyélite qu'il découvre l'auto-suggestion. Lorsqu'un médecin annonce à sa mère qu'il ne passer pas la nuit, il mobilise toutes ses ressources et tient jusqu'au lever du soleil avant de tomber dans un coma suivi d'une paralysie quasi totale : seuls ses yeux pouvaient encore remuer. Il profita de cette immobilité forcée pour observer ceux qui l'entouraient. En regardant sa soeur qui apprenait à marcher il découvre qu'il peut stimuler ses muscles et commence sa rééducation. Un an plus tard il traverse l'Amérique d'est en ouest en canoë pour tester sa forme retrouvée. Il suit alors ses études de médecine.

En 1928, il est médecin et exerce en psychiatrie comme assistant au Rhode Island State Hospital, puis devient chef du service de recherche au Worcester State Hospital dans le Massachussetts, de 1930 à 1934.
Quelques années plus tard il s'installe en Arizona avec sa famille et ouvre un cabinet privé. Touché à nouveau par la poliomyélite à l'âge de 51 ans, il en gardera des séquelles toute sa vie mais continue à pratiquer et à affiner sa technique, multipliant les séminaires, conférences et consultations. Après avoir suivi près de 30 000 patients ( ! ), formé de nombreux élèves et démontré de nombreuses fois l'existence et les effets de l'hypnose il s'éteint en mars 1980. M. Erickson a marqué l'histoire de la psychothérapie et inspiré de nombreuses pratiques qui continuent aujourd'hui encore à se développer. Considéré comme le père de la thérapie brève et de la communication moderne il a réussi malgré tous les obstacles à donner ses lettres de noblesse à l'hypnose.

Gérald VASSELLE

Articles sur l'hypnose

-

  • hypno-anesthésie

  • annesthésie par l’hypnose : Une technique naturelle, efficace et confortable.
  • Docteur Bruno GOMEZ - Anesthésiste réanimateur
  • De l'Hypnose profonde

  • Largeur ou profondeur de transe ?
  • Communication réalisée lors du congrès d'hypnose de L'AFNH.
  • Confiance en soi

  • Utiliser l'hypose pour recréer la confiance en soi
  • 4 clés vers la confiance
  • L'inconscient?

  • Inconscient, Inconscient ...
  • on en parle beaucoup, mais qu'est-ce que c'est, à quoi sert-il ?
  • TABAC

  • Se libérer du Tabac avec l'hypose
  • Une méthode efficace
  • Poids

  • Mincir grâce à l'hypnose
  • bien plus efficace que de vouloir perdre du poids
  • Stress et hypnose

  • Agir sur le Stress grâce à l'Hypnose
  • L'auto-hypnose est un excellent outil aussi
  • différentes hypnoses?

  • Quand le marketing s'empare de l'Hypnose
  • moderne, nouvelle, ericksonienne, humaniste ... cuisine? non, hypnose!

-